Numéro SIREN

Le numéro SIREN est délivré par l'INSEE à toute entreprise établie en France lors de sa phase de création. L'essentiel à connaître sur le sujet.

Publié le 20-10-2016 par Michel Gistepi

Définition du numéro SIREN

 

Le terme SIREN signifie Système d'Identification du Répertoire des ENtreprises. Ce numéro, composé de neuf chiffres, est attribué par l'INSEE à toutes les entreprises établies sur le territoire de France lors de leur phase initiale de création.

 

Ce numéro, cet identifiant, restera inchangé tout au long de la vie de l'entreprise, jusqu'à sa dissolution éventuelle.

 

Son but principal est donc d'identifier l'entreprise vis-à-vis des organismes publics et des administrations qui s'en servent dans leurs relations avec l'entreprise. Ainsi, le numéro SIREN se retrouve par ailleurs dans le numéro d'inscription au registre du commerce et des sociétés comme dans le numéro d'inscription au répertoire des métiers et dans le numéro d'opérateur pour le marché communautaire.

 

Toutefois, le numéro SIREN est dit "non significatif", c'est-à-dire qu'il ne sert pas à définir l'activité de l'entreprise, ni sa localisation géographique.

 

Délivrance du numéro SIREN

 

Pour obtenir son numéro SIREN, toute entreprise doit effectuer l'intégralité des formalités administratives et juridiques liées à sa création auprès du Centre de Formalités des Entreprises dont elle dépend géographiquement. Suite à cette phase, les informations concernant l'entreprise en création sont transmises par le CFE à l'INSEE qui se charge alors de délivrer le numéro SIREN. Une délivrance qui peut également intervenir suite à l'inscription de l'entreprise au répertoire national des entreprises ou bien encore suite à la déclaration d'existence d'activité pour les travailleurs indépendants. Le numéro SIREN de l'entreprise sera par la suite répertorié dans le SIRENE : Système Informatique pour le Répertoire des Entreprises et Etablissements.

 

Le numéro SIREN se compose par ailleurs de neuf chiffres : les huit premiers étant attribués de manière séquentielle et le neuvième étant une clé de contrôle de validité.