Métaux stratégiques : l'Europe mise sur le recyclage et la relance du secteur minier pour sécuriser sa transition énergétique

ursula von der leyen

Quatrième volet de notre dossier spécial "les métaux critiques, la bataille à ne pas perdre pour les puissances occidentales pour réussir la transition énergétique", avec unl coup de projecteur sur la stratégie européenne. Par rapport à la Chine et les Etats-Unis, l'Europe a pris du retard dans la sécurisation de l'approvisionnement de métaux stratégiques nécessaires à la réalisation de la transition énergétique. Elle doit structurer une filière à l'échelle du continent pour valoriser son stock existant par le recyclage mais aussi relancer l'activité minière, avec comme enjeu un redéploiement industriel. Analyse.

Publié le 25-11-2021 par Robert Jules

"Les technologies vertes et numériques dépendent actuellement d'un certain nombre de matières premières critiques. Nous importons du lithium pour les voitures électriques, du platine pour produire de l'hydrogène propre, du silicium pour les panneaux solaires. 98% des éléments de terres rares dont nous avons besoin proviennent d'un seul fournisseur : la Chine. Ce n'est pas durable. Nous devons donc diversifier nos chaînes d'approvisionnement. Et en même temps, nous devons investir dans des technologies circulaires qui réutilisent les ressources au lieu de les extraire en permanence. C'est l'objectif de notre Plan d'action sur les matières premières critiques. C'est pourquoi nous avons proposé de créer une Alliance européenne des matières premières", annonçait en février dernier Ursula Von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, lors des Journées européennes de l'industrie.

Prise de conscience tardive

Cette prise de conscience européenne est tardive. Mais l'urgence oblige l'UE à agir rapidement si elle ne veut pas rater la vague de la transition énergétique et le nouveau paradigme industriel imposé par la nécessité de réduire au plus vite notre addiction aux énergies fossiles.

Initialement proposé pour favoriser la reprise économique après la crise sanitaire, le plan européen NextGenerationEU doté de 700 milliards d'euros va dans ce sens. Qu'il s'agisse des voitures électriques, de leurs batteries, des éoliennes, des panneaux solaires, l'UE v

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités