Les scooters de PSA deviennent indiens

logo psa

Le groupe PSA va céder 51% de PSA Scooters à Mahindra Two Wheelers, filiale de l'entreprise indienne Mahindra & Mahindra. PSA compte ainsi permettre le redressement d'une activité déficitaire depuis 10 ans.

Publié le 08-10-2014 par Bertrand Dampierre

Un déclin inexorable de l'activité

 

Réalisant 85% de son chiffre d'affaire dans une Europe qui ne représente que 3% du marché mondial du scooter et qui est en totale perte de vitesse, l'activité scooter de PSA est une source récurrente de pertes depuis 10 ans. Même si les ventes ont l'an dernier légèrement progressé, Peugeot n'a vendu que 79000 scooters. Rapportés aux 108000 vendus au début des années 2000, ou aux 551000 mobylettes 103 vendues en 1974, ces chiffres révèlent un déclin aussi inexorable qu'impressionnant.

Dans un tel contexte, Peugeot estime que le salut de cette activité passe par l'internationalisation et la présence sur des marchés où la demande est forte, comme l'Asie.

 

 

Accélérer l'internationalisation

 

En 2003 et en 2008, Peugeot avait tenté de redresser la branche, notamment en créant une co-entreprise avec le chinois Qinji, qui réalise actuellement l'assemblage de 65% des scooters de la marque, hors modèles haut de gamme comme le scooter à trois roues Metropolis. L'alliance avec Mahindra constitue un projet beaucoup plus ambitieux.

Mahindra & Mahindra va permettre l'ouverture du marché indien ainsi que l'accès à des technologies de masse et à une main d'oeuvre qualifiée et bon marché. Peugeot apporte une marque renommée et ancienne, disposant d'une gamme premium et d'un réseau de distribution dense et efficace en Europe.

Les dernières actualités