L'hydrogène dans le logement: mythe ou réalité ?

Delta Green, hydrogène, bâtiment

Pendant une semaine, La Tribune publie une série d'articles sur la révolution de l'hydrogène vert. Aujourd'hui, l'avenir de cette énergie dans le chauffage urbain. Porteuse de 7 milliards d'euros du plan de relance, cette énergie équipe 3 logements sociaux à Montpellier et bientôt 30 à Belfort. La promesse reste la même: apporter un meilleur confort et réduire d'un tiers les factures d'électricité. Il n'empêche: le coût de l'hydrogène en fait encore un produit haut de gamme limité à un marché plutôt restreint.

Publié le 16-04-2021 par César Armand

Et si l'hydrogène était le grand gagnant de la crise économique et sanitaire ? Entre les 7 milliards d'euros débloqués par le plan de relance gouvernemental et la nouvelle réglementation environnementale des bâtiments qui fait la part belle aux renouvelables dans le neuf comme dans l'existant, il peut s'imposer comme une alternative aux énergies fossiles dans le logement.

Lire aussi : Hydrogène : "La France a de quoi rivaliser avec la Chine", Agnès Pannier Runacher

C'est le défi que tente de relever le promoteur immobilier Alain Raguideau à Saint-Herblain (Loire-Atlantique). Depuis mars 2017, l'immeuble Delta Green est le premier bâtiment mixte qui fonctionne à l'hydrogène. Sur les toits des 8.000 m² de bureaux, logements et services, se trouvent trois champs de panneaux photovoltaïques qui produisent de l'électricité.

Le courant ainsi généré scinde des molécules d'eau (H20) en deux parties : l'hydrogène (H2) d'un côté, l'oxygène (O) de l'autre, qui repart de l'atmosphère. C'est l'électrolyse. L'hydrogène peut, lui, être stocké dans une pile à combustible (PAC) avant d'être réutilisé comme électricité. A la différence des batteries, qui conservent l'énergie des éoliennes et des panneaux photovoltaïques à court-terme, la pile à combustible peut la conserver à moyen-terme.

Des tuyaux et des infrastructures

« Aujourd'hui, Saint-Herblain reste un démonstrateur sans enjeu économique. Cela n'a pas de sens à faire un bâtiment autonome en France ou Europe quand vous avez un réseau é

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités