Un confinement total en France semble inévitable (Inserm)

Coronavirus: la pression hospitaliere va grimper en france, dit veran

Alors que le président dans son discours de cette nuit n'a concédé aucun doute sur sa décision de ne pas décréter un confinement national fin janvier, l'épidémiologiste et directrice de recherches à l'Inserm, Dominique Costagliol, a estimé ce matin à la radio, que ce refus était responsable de la perte de contrôle de la pandémie.

Publié le 26-03-2021 par Reuters

Les mesures prises par le gouvernement pour endiguer une nouvelle vague de l'épidémie de coronavirus ne sont pas assez sévères et un confinement total de la population semble inévitable, a averti vendredi l'épidémiologiste et directrice de recherches à l'Inserm, Dominique Costagliola.

Situations catastrophiques dans les hôpitaux

"Au point où on en est, je ne vois pas comment on ne peut pas aller vers un confinement total", a-t-elle dit sur Franceinfo.

"Je ne vois pas comment on va réussir à s'en sortir dans les écoles où la situation s'aggrave", a-t-elle poursuivi, ajoutant que dans certaines régions, les hôpitaux sont "dans des situations catastrophiques".

"Je pense que la situation va de toute façon l'imposer", a estimé Dominique Costagliola évoquant un troisième confinement national après celui du printemps 2020 et de novembre dernier.

Pas de mea culpa du président Macron, qui s'affiche "sans tabou"

Jeudi soir, le président Emmanuel Macron a évoqué "de nouvelles mesures à prendre dans les prochaines semaines" pour freiner l'épidémie.

"Ces semaines qui viennent seront difficiles, nous prendrons toutes les mesures utiles en temps et en heure et il n'y a à mes yeux aucun tabou", a-t-il averti, à l'issue d'un conseil européen en visioconférence.

Le chef de l'Etat a estimé par ailleurs que la France avait eu raison de ne pas décréter un confinement national fin janvier, alors que plusieurs pays de l'UE ont pris des mesures de confinement.

"Le rôle du confinement précoce aurai

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités