Quand les AirTags d'Apple servent à voler des voitures

Quand les AirTags d'Apple servent à voler des voitures

Les balises d'Apple sont très utiles pour retrouver un objet perdu... mais elles le sont également pour les voleurs qui veulent suivre une voiture à la trace.

Publié le 07-12-2021 par Esther Buitekant

Déjà cinq vols au Canada


Le groupe américain ne s'attendait certainement pas à voir ses balises AirTags être ainsi détournées de leur fonction première. Ces « mouchards » bluetooth peuvent être accrochés à n'importe quel objet afin de pouvoir le retrouver facilement... ou en tout cas ne pas le perdre. Et les possibilités sont immenses puisque les utilisateurs peuvent accrocher leur balise sur un porte-clé, une télécommande, le sac à dos de leur enfant et aussi bien entendu sur leur voiture. Mais les AirTags sont finalement devenus des gadgets plébiscités par les bandits en tout genre. L'alerte a été donnée au Canada où la police régionale de York, en Ontario, a dénombré cinq vols dans lesquels des Apple AirTags avaient été utilisés. «Les AirTags sont placés dans des zones hors de vue des véhicules ciblés lorsqu'ils sont garés dans des lieux publics comme des centres commerciaux ou des parkings. Les voleurs suivent ensuite les véhicules ciblés jusqu'au domicile de la victime, où ils sont volés dans l'allée. », détaille la police canadienne.


L'utilisateur alerté sur son iPhone si il est pisté


Si la sécurité et la confidentialité des balises Apple ont déjà été pointées du doigt, comment expliquer qu'elles aient pu être si facilement utilisées à mauvais escient ? Des moyens de sécuriser les AirTags existent mais il semble que beaucoup d'utilisateurs les ignorent. Si une personne est suivie par une balise qui n'est pas la sienne, une alerte s'affiche alors immédiatement sur son iPhone. Mais certains utilisateurs ignorent ces alertes ou ne possèdent tout simplement pas de téléphone Apple, même si une alerte est également disponible sur certains appareils Android.

 

Les dernières actualités