L'après Ariane 6 : « des décisions seront prises en 2025 » (Josef Aschbacher, ESA)

Josef Aschbacher ESA Agence spatiale européenne

Dans une interview accordée à La Tribune, le directeur général de l'ESA Josef Aschbacher explique que l'Agence spatiale européenne travaille déjà sur l'après Ariane 6, le nouveau lanceur lourd européen qui pourrait voler après 2030. Pour le patron de l'ESA, il est également très clair que l'Union européenne doit trouver « un moyen de faire décoller avec succès la constellation IRIS² »

Publié le 13-06-2024 par Propos recueillis par Michel Cabirol

Quelle est la feuille de route après le vol inaugural d'Ariane 6 ?
« Le vol » inaugural d'Ariane 6 prévu le 9 juillet, sous la responsabilité de l'ESA, est extrêmement important pour l'Europe, notamment pour garantir son accès à l'espace. Pour atteindre cet objectif, ce premier vol est le jalon le plus important de l'année. Puis, en fonction des données recueillies lors de ce vol inaugural et en supposant que tout se déroule bien, nous planifierons le premier lancement commercial avant la fin de l'année. Une fois le vol inaugural effectué et analysé, nous transférons la responsabilité des vols à Arianespace.

En tant qu'architecte de la politique spatiale européenne, quelles améliorations prévoyez-vous sur Ariane 6. Sera-t-elle par exemple réutilisable ?
Non, la réutilisation n'est pas prévue aujourd'hui sur Ariane 6. Cette capacité n'est pas financée et elle nécessite des investissements. Nous avons toutefois une feuille de route concernant les évolutions d'Ariane 6. Dans un premier temps, nous lançons Ariane 6 avec deux boosters (Ariane 62), puis, plus tard, nous préparons la version avec quatre boosters (Ariane 64). Ensuite, nous améliorerons au fur et à mesure les performances du lanceur en mettant sur orbite des charges utiles de plus en plus lourdes.

L'ESA ne croit-elle pas à la réutilisation ?
Bien au contraire. Si la réutilisation n'est pas possible avec Ariane 6 - du moins dans cette configuration -, l'ESA investit dans la réutilisation avec le développement du moteur Pr

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités