Les cinq enjeux stratégiques du CNES, selon son futur président Philippe Baptiste

Philippe Baptiste, directeur R&D, Total

Malgré une petite frayeur, Philippe Baptiste sera bien le futur président du CNES. Dans sa feuille de route, il a défini cinq enjeux stratégiques : convertir le spatial au numérique, repenser l'innovation, ré-orbiter la filière lanceur, mettre en musique la stratégie spatiale militaire de l’Élysée et renforcer le rayonnement scientifique du CNES. Enfin, il tient à lancer une constellation européenne pour développer l'internet à haut débit.

Publié le 08-04-2021 par Michel Cabirol

L'Assemblée nationale a sauvé la tête de Philippe Baptiste candidat à la présidence au CNES, largement désavoué par le Sénat (20 voix contre, 9 voix pour et un vote blanc). Mais l'ensemble des votes négatifs des deux chambres ne dépassant pas les 3/5e des suffrages, Philippe Baptiste va être propulsé aux commandes du CNES. Ce qui aurait dû être une formalité a failli tourner à la désorbitation du candidat d'Emmanuel Macron. Pourtant lors de ses deux auditions face à des parlementaires (Sénat puis Assemblée nationale) de la commission des affaires économiques, dont la plupart - de leur propre aveu - sont inexpérimentés sur les questions spatiales, Philippe Baptiste ne semblait pas vraiment en danger même s'il devra s'approprier les problématiques du spatial plus en profondeur.

En attendant sa nomination prochaine par le conseil d'administration du CNES en tant que président, le futur patron de l'agence spatiale française a déroulé une feuille de route sans surprise autour de "cinq enjeux stratégiques". Une feuille de route d'ailleurs très œcuménique qui rassemble l'ensemble des exigences des ministères concernés par le spatial (Économie, Armée et Enseignement supérieur), de l'Élysée bien sûr, qui a choisi Philippe Baptiste pour développer le secteur aval (applications) et, enfin, du commissaire européen Thierry Breton, dont un des projets phares pour l'Europe spatiale est de lancer une constellation européenne.

"Je crois vraiment très important qu'une constellation européenne

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités