Le moral des ménages trébuche sur la quatrième vague du Covid-19

consommation des ménages

Après le regain d'optimisme lié à la reprise de l'économie, l'indicateur de l'Insee qui reflète la confiance des ménages dans la situation économique a perdu 2 points en juillet. Les foyers français sont aussi "beaucoup plus nombreux" à avoir ressenti une forte inflation durant les douze derniers mois.

Publié le 28-07-2021 par latribune.fr

Les chefs d'entreprise et le climat des affaires ne sont pas les seuls à pâtir des craintes autour du variant Delta et du retour d'une quatrième vague. Il en va de même pour les ménages qui ont vu leur moral fléchir un peu en juillet, après pourtant un regain en juin, selon des données publiées mercredi par l'Insee. Alors que la reprise s'installe avec un deuxième mois consécutif de croissance du secteur privé en mai, la prudence, en juillet, reste de mise dans la volonté de consommer. Le recul est en effet lié à une bien moindre proportion de ménages qui estiment qu'il est opportun de faire des achats importants (-5 points).

L'indicateur qui reflète la confiance des ménages dans la situation économique a perdu 2 points en juillet, à 101 points. Il reste toutefois au dessus de sa moyenne de longue période qui est de 100, a détaillé l'Institut national de la statistique et des études économiques.

Davantage de ménages s'inquiètent aussi de leur situation financière future, même si le solde d'opinion entre ceux qui voient leur situation financière se dégrader à l'avenir et ceux qui envisagent le contraire reste au dessus de sa moyenne de longue période.

Le ressenti de l'inflation en forte hausse

L'inquiétude est d'ailleurs encore plus marquée lorsqu'on interroge d'autres Français sur les perspectives d'avenir pour leurs enfants. Une étude américaine montrait ainsi récemment qu'en France, 77% des adultes estiment ainsi que leurs enfants auront une situation financière plus précai

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités