Casino et Intermarché alliés dans la guerre des prix

logo intermarche

Après l'alliance entre Auchan et Système U, ce sont maintenant Casino et Intermarché qui vont regrouper leurs achats pour obtenir des prix plus bas auprès des fournisseurs. Cette alliance surprise fait d'eux les nouveaux leaders de la grande distribution et relègue les géants Carrefour et Leclerc au rang de faire-valoir.

Publié le 09-10-2014 par Aglaé Derouen

Imiter pour survivre

 

La guerre des prix est source de surprises. Il y a un mois, Auchan et Système U rapprochaient leurs centrales d'achats afin de mieux négocier les prix auprès des grandes marques. Pesant plus lourd à deux que chacun séparément, ils achèteront ainsi moins cher de plus gros volumes. Ce rapprochement si étonnant mais si logique a donné des idées à deux de leurs concurrents, qui ne pouvaient s'avouer vaincus dans cette guerre des prix. Casino et Intermarché ont donc imité leurs concurrents, et choisi d'unir leurs pouvoirs d'achats.

 

 

Un renversement des hiérarchies

 

Dans la grande distribution, Intermarché représente 14,3% de parts de marché, et Casino 11,5%. A eux deux, ils forment donc un mastodonte qui règne sur plus du quart des achats du secteur. La nouvelle alliance Système U Auchan les suit à une distance respectable, avec 21,6% de PDM. En troisième et quatrième position se trouvent les deux anciens leaders que sont Carrefour et Leclerc.

 

 

Une alliance limitée aux grandes marques

 

L'alliance ne portera que sur les achats les plus sensibles, ceux où la guerre des prix fait rage : les produits des grandes marques internationales, alimentaires ou non, comme Coca-Cola, Danone, P&G ou L'Oréal. Les produits frais, les produits de PME nationales ne seront pas concernées, ni bien sûr les marques de distributeur.

Alliance ne signifie pas non plus fusion : chaque enseigne restera libre de choisir sa politique commerciale, de fixer ses tarifs et ses promotions.

Les dernières actualités