Bourse : avec le Star Market, la Chine veut concurrencer le Nasdaq

Seance inaugurale folle pour le star chinois

La Bourse de Shanghai a créé un nouveau marché, le Star Market, destiné aux valeurs du secteur technologique. L'objectif : retenir en Chine les entreprises de la tech, et mieux leur faire profiter des investisseurs locaux.

Publié le 23-07-2019 par latribune.fr

[Article mis à jour à 18h05]

La Chine dispose désormais d'un équivalent au marché électronique new-yorkais Nasdaq. Les premières cotations ont débuté ce lundi sur ce nouveau marché de la Bourse de Shanghai dédié aux valeurs du secteur technologique, baptisé "Star Market". Il s'agit de l'une des réformes les plus importantes du marché chinois, à l'heure où le géant asiatique s'efforce de rééquilibrer son modèle économique vers les nouvelles technologies et les produits à haute valeur ajoutée. Le tout, sur fond de guerre commerciale avec les Etats-Unis.

Ouvrir les entreprises tech chinoises

Le Star Market dispose de règles d'introduction en Bourse considérablement assouplies pour aider les entreprises prometteuses à lever plus facilement des capitaux afin de financer leur développement. L'objectif affiché consiste à retenir en Chine continentale les pépites nationales de la tech, à l'heure où le géant asiatique rivalise avec les États-Unis pour dominer le crucial secteur technologique.

 "Si la Chine n'avait pas lancé une nouvelle plateforme boursière dédiée aux valeurs technologiques, elle aurait raté une opportunité de basculer son développement économique vers celui de la nouvelle économie", estime auprès de l'AFP Yang Delong, économiste en chef chez First Seafront Fund Management, basé à Shenzhen.

Les Gafa (Google, Apple, Amazon, Facebook) américains sont tous cotés sur le territoire américain, au Nasdaq ou au New York Stock Exchange. C'est également le cas des deux Batx Al

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités