Baromètre politique : Mélenchon dépassé, Macron effacé

Macron

Dans notre sondage mensuel IPSOS pour « La Tribune Dimanche », Raphaël Glucksmann apparaît désormais comme le meilleur opposant à gauche à Emmanuel Macron.

Publié le 23-06-2024 par Bruno Jeudy

Jean-Luc Mélenchon n'est plus le meilleur opposant à gauche. L'effet européennes se prolonge pour Raphaël Glucksmann, arrivé en tête des listes de gauche. La cote du chef de file des socialistes décolle dans le baromètre politique Ipsos pour La Tribune Dimanche : il gagne 8 points en un mois et dépasse les Insoumis François Ruffin et Jean-Luc Mélenchon.

Sondage

Le député européen apparaît aussi dans cette même étude comme meilleur présidentiable (23 %) que Jean-Luc Mélenchon (16 %). Les deux hommes de gauche restent toutefois loin de la tête du classement des personnalités visant l'accession à la présidence de la République.

Sondage

Avec 5 points de plus, Édouard Philippe (36 %) reprend la première place à Jordan Bardella (33 %) et devance nettement Marine Le Pen (31 %). Derrière, Gabriel Attal résiste à la dépression de son camp et gagne 5 points. Tout comme Gérald Darmanin, qui s'en tire plutôt bien et apparaît à la cinquième place de ce palmarès.

Sondage

Côté popularité de l'exécutif, Emmanuel Macron paie l'addition de la déroute aux européennes et d'une dissolution de l'Assemblée qui a plongé son camp dans une perplexité abyssale. Le chef de l'État perd 4 points (28 %). Son impopularité bat donc des records avec 68 %. Si sa cote progresse auprès des sympathisants RN (+2) et LFI (+2), trop contents de la dissolution, elle dégringole chez les socialistes (-12), les écolos (-4), les LR (-12) et chez les électeurs Renaissance, Horizons et MoDem (-9). A contrario, la popularité de Gabriel Attal ti

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités