Stupéfiant ! ADP augmente ses redevances, Air France ne dit pas "non"

Perturbations en vue a l'aeroport roissy-charles de gaulle jeudi et vendredi en raison d'une greve

Selon nos informations, lors du vote sur la proposition d'ADP d'augmenter les redevances de 2,12% l'an prochain, Air France s'est abstenue. L'an dernier, la compagnie aérienne demandait une baisse des redevances sur trois ou quatre ans.

Publié le 28-11-2017 par Fabrice Gliszczynski

Incroyable. Alors qu'elle ne cesse de s'insurger contre la cherté des redevances aéroportuaires et des taxes spécifiques au transport aérien français pour expliquer son retard de compétitivité par rapport à ses concurrents, Air France n'a pas voté contre la proposition de hausse tarifaire d'ADP, le gestionnaire des aéroports parisiens de Roissy-Charles de Gaulle et d'Orly, pour l'année 2016, selon nos informations.

Hausse des redevances de 2,12% en 2018

Selon la Chambre syndicale du transport aérien et la Chambre syndicale de l'assistance en escale, ADP a proposé une hausse des redevances de 2,12% en 2018 lors de sa dernière Commission consultative économique qui regroupe d'autres associations professionnelles comme la Fédération nationale de l'aviation marchande (Fnam), le Syndicat es compagnies aériennes autonomes (Scara), le Board Airlines Representatives (BAR), et des compagnies présentes de manière individuelle - Air France, FedEx ou encore easyJet.

Air France s'abstient mais demandait l'an dernier une baisse

Selon des sources concordantes, cette proposition a fait l'objet d'un refus de la part de la quasi-totalité des représentants des compagnies aériennes à l'exception d'Air France et de FedEx. Ces deux dernières n'ont pas voté "contre" mais se sont abstenues. Une abstention est quasiment interprétée dans ces instances comme un vote favorable. Il est fort probable que l'ASI, l'autorité de supervision aéroportuaire, valide les tarifs d'ADP.

Interrogée, Air France n'a pa

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités