Les 5 pistes de dirigeants emblématiques pour relancer l'industrie d'Occitanie

Grâce à la construction aéronautique, Midi-Pyrénées reste une des rares régions où l’emploi industriel progresse, avec 500 salariés supplémentaires en 2013.

Des dirigeants de la filière aéronautique, spatiale, automobile et des systèmes embarqués, réunis dans l'association Tompasse, proposent cinq pistes pour relancer l'industrie d'Occitanie. Exposées dans un livre blanc remis aux collectivités locales, ces pistes de travail visent surtout l'industrie dédiée aux mobilités. La Tribune décrypte leurs propositions.

Publié le 08-04-2021 par Pierrick Merlet

Ce n'est désormais un secret pour personne : l'Occitanie est la région dont l'économie est la plus touchée par la crise sanitaire, à en croire les dernières données récoltées en région par la Banque de France. Et ce pour deux raisons, qui sont un monopole industriel dédié à l'industrie aéronautique et une région qui présente la part la plus importante de France dédiée au tourisme dans son PIB (13%). L'industrie du transport et le secteur du tourisme étant les activités plus touchées par cette crise sanitaire, la note est donc salée pour la région Occitanie.

Lire aussi : L'Occitanie, un colosse aux pieds d'argile

Afin de sortir Toulouse et l'Occitanie de "cette situation difficile", selon les mots de Christophe Cador, le PDG du groupe Satys et président de l'association Tompasse, cette dernière a travaillé sur des mesures de sortie de crise sur le modèle d'un think tank. Pour mémoire, cette structure née en 2006 regroupe une vingtaine de grands acteurs régionaux du spatial, de l'aéronautique, des systèmes embarqués et de l'automobile.

Lire aussi : Aéronautique : Bombardier invite le Toulousain Satys à Singapour

"Nous nous battons pour le développement économique de l'Occitanie. Si nous accueillons favorablement tous les efforts de toutes les institutions pour accompagner le tissu économique, nous estimons néanmoins que le dispositif peut être amélioré. Après des dizaines d'heures d'entretien, nous en sommes arrivés à cinq propositions qui ont plutôt reçu un écho favorable a

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités