Législatives : Emmanuel Macron s'invite dans la campagne « pour gagner »

Macron

Emmanuel Macron dévoile ce mercredi son plan de bataille afin de tenter d'arracher une « majorité claire » pour le reste du quinquennat et contrer le Rassemblement national, aux portes du pouvoir. Le président de la République donne une conférence de presse à 11 heures ce mercredi.

Publié le 12-06-2024 par latribune.fr

Quelle part Emmanuel Macron prendra-t-il dans la campagne ? Quels pas est-il prêt à faire vers les LR et le centre-gauche ? Et si le RN arrivait à Matignon ? Autant de questions qui l'attendent mercredi matin, à 11h00, au Pavillon Cambon Capucines à Paris, à l'occasion d'une conférence de presse.

« J'y vais pour gagner », a martelé le chef de l'Etat dans Le Figaro Magazine, disant vouloir « tendre la main à tous ceux qui sont prêts à venir gouverner » avec lui et excluant toute démission quelle qu'en soit l'issue du scrutin.

Emmanuel Macron espère rallier les LR qui rejettent l'union avec les RN, voulue par Eric Ciotti, le chef du parti  ainsi que les sociaux-démocrates réfractaires à toute alliance avec les Insoumis de Jean-Luc Mélenchon. En attendant, le Premier ministre Gabriel Attal, discret depuis l'annonce de la dissolution, a annoncé mardi soir sur TF1 qu'il allait « mener la campagne » du camp présidentiel. .

 Des cadres de la majorité appellent le chef de l'Etat à la retenue

Une prise de parole qui divise jusqu'à son camp. La plupart des députés et des cadres de la majorité préfèrent en effet que le président de la République reste à distance de la campagne éclair des législatives.

« Il y a eu beaucoup d'appels à ce que Gabriel Attal s'engage » non pour lui reprocher de ne pas le faire assez mais avec l'idée « qu'il ne faut pas que ce soit quelqu'un d'autre, très clairement cela voulait dire pas (Emmanuel) Macron », a affirmé un cadre du groupe à l'AFP. De manière

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités