Finances publiques : le sévère carton rouge du Sénat au gouvernement

Bercy

La « mission flash » du Sénat sur la dégradation des comptes publics a taclé « l'inaction du gouvernement » face aux alertes de l'administration. Dans leur audit, les sénateurs de droite et de gauche dézinguent « l'opacité de la communication budgétaire » de l'exécutif et« son optimisme déraisonné ». En pleine campagne des élections législatives, ce rapport au vitriol tombe très mal pour la majorité actuellement à la peine dans les sondages.

Publié le 14-06-2024 par Grégoire Normand

Les mauvaises nouvelles continuent de se déverser en cascade sur le gouvernement. Après la claque des élections européennes et le raz-de-marée de l'extrême droite, le chef de l'Etat Emmanuel Macron veut mobiliser ses troupes dans la campagne éclair des élections législatives les 30 juin et 7 juillet prochains. Lors d'une conférence de presse aux allures de discours de campagne, le chef de l'Etat a promis du « sérieux budgétaire » en cas de victoire du bloc du centre aux prochaines élections.

Lire aussiLégislatives : Emmanuel Macron lance la difficile bataille des compromis

En pleine tempête budgétaire, Emmanuel Macron, qualifié de « Mozart de la finance » par certains observateurs, veut convaincre de sa détermination à redresser les comptes publics. Mais la tâche pourrait s'avérer très périlleuse. Dans un rapport au vitriol de plus de 200 pages dévoilé ce jeudi 13 juin, la commission des Finances du Sénat a tiré à boulets rouges sur la politique budgétaire du gouvernement. « Le déficit de 5,5% en 2023 n'avait jamais été atteint hors période de crise, sous la Vème République », a rappelé Jean-François Husson (LR), rapporteur de la mission d'information. Déjà, l'agence de notation Standard and Poor's avait infligé fin mai un camouflet à l'exécutif en dégradant la note de la France de AA à AA-. Mais à quelques jours du verdict de la Commission européenne pour procédure de déficit excessif, cette nouvelle publication tombe au plus mal pour la majorité actuellement à la peine dan

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités