Covid-19 : Pfizer va investir un demi-milliard d'euros en France sur cinq ans

Covid-19 : Pfizer va investir un demi-milliard d'euros en France sur cinq ans

Albert Bourla, directeur général de Pfizer, a annoncé que le groupe va investir massivement en France au cours des prochaines années.

Publié le 18-01-2022 par Nolwenn Guengant

Pfizer a annoncé un projet d'investissement de 520 millions d'euros en France sur cinq ans. Une grande partie de cet argent sera consacrée à son partenariat avec Novasep, qui sera en charge de la production de l'ingrédient actif de son médicament anti-COVID (Paxlovid®). Comme l'a expliqué Albert Bourla, les essais cliniques ont démontré que ce dernier réduit « considérablement » le risque d'hospitalisation (près de 90 %).


Une main d'oeuvre française qualifiée


Novasep devrait intégrer la chaîne d'approvisionnement à partir du troisième trimestre et plusieurs sites seront, à terme, mis à contribution « afin d'augmenter considérablement les volumes en 2023 ». Pfizer souhaite aussi consacrer de l'argent aux biotechs françaises afin d'avancer dans ses recherches en lien avec les maladies auto-immunes, les maladies rares ainsi que l'ARNm. Mais pourquoi investir en France ? Parce que la main d'oeuvre y est qualifiée et « l'environnement commercial très favorable ». Concernant Novasep, Albert Bourla a déclaré que « ce sont de vrais experts ». « Il est extrêmement important, quand vous décidez de choisir un collaborateur, qu'il réponde aux standards de qualité les plus élevés. » Tout comme ses concurrents, dont Moderna ou encore Sanofi, Pfizer cherche à avoir une longueur d'avance sur la COVID-19.

 

Les dernières actualités