Congrès HLM : le pari de construire 250.000 logements sociaux sera-t-il tenu ?

Logement social: la cour des comptes suggere des economies

C'est un défi lancé par la ministre du Logement Emmanuelle Wargon en février dernier : construire 250.000 logements sociaux d'ici à la fin 2022. Alors que le congrès de l'Union sociale pour l'habitat s'ouvre ce 28 septembre à Bordeaux, le gouvernement et les bailleurs sociaux ont fait un point d'étape. Il en ressort un consensus sur le nombre de logements agréés en 2021, mais les freins déjà identifiés il y a sept mois peinent encore à être levés.

Publié le 28-09-2021 par César Armand

Tout est parti d'un "défi" lancé le 2 février dernier par la ministre du Logement. Invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV-RMC, Emmanuelle Wargon propose "qu'on construise 250.000 logements sociaux en deux ans" : 120.000 en 2021 et 130.000 en 2022. Autrement dit, rattraper le retard de 2020 marquée par la crise sanitaire et la paralysie des chantiers du BTP grâce au milliard d'euros débloqué par le plan France Relance. D'autant que selon les chiffres du gouvernement, seuls 90.000 logements sociaux ont été construits l'an dernier, et 87.500 agréments [autorisations à construire délivrés par les préfets de département, Ndlr] délivrés, soit 22.500 de moins qu'en 2019, année de référence.

Consensus sur le nombre de logements agréés en 2021

Alors que le congrès de l'Union sociale pour l'habitat (USH) s'ouvre ce 28 septembre à Bordeaux, le pari est-il tenu ? Pour l'heure, la promesse semble difficilement atteignable. Sollicité par La Tribunele ministère du Logement communique sur le chiffre de 100.000 logements sociaux agréés fin 2021. La donnée fait consensus auprès des bailleurs sociaux mais peine à les satisfaire au regard de l'objectif initial de 120.000:

"Après 124.000 agréments en 2016, 113.000 en 2017, 109.000 en 2018, 105.000 en 2019, 87.500 en 2020, on aurait un rebond à 100.000", déclare à La Tribune la directrice générale de l'USH, Marianne Louis.

"Il faudrait 150.000 logements sociaux agréés chaque année. Nous serions sous les 100.000. Ce ne serait pas une bonne an

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités