Budget armées 2021 : vers une trajectoire financière respectée (39,2 milliards)

Florence parly en visite en irak dans le cadre de "la lutte contre le terrorisme"

Le ministère des Armées devrait bénéficier de plus de 39 milliards en 2021.

Publié le 17-09-2020 par Michel Cabirol

Ces derniers jours, le ministère des Armées affichaient une belle confiance dans la prochaine présentation du budget 2021 prévue le 28 septembre. L'Hôtel de Brienne, qui n'a pas bénéficié du plan de relance de 100 milliards d'euros, a défendu le strict respect de la trajectoire financière de la loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025. Soit 295 milliards d'euros au total. En 2021, la marche à atteindre s'élève 39,2 milliards d'euros, soit un budget en hausse de 1,7 milliard d'euros (contre 37,5 milliards en 2020).

"La marche budgétaire, qui est prévue, sera respectée" dans le budget 2021, explique-t-on au sein du cabinet de Florence Parly. "On mettra en oeuvre la LPM telle qu'elle est prévue". Sur les 39,2 milliards d'euros, 22,3 milliards seront consacrés à l'équipement des armées (20,8 milliards en 2020). Au total sur la période de l'actuelle LPM, les armées disposeront de 172,8 milliards, dont 112,5 milliards sur 2019-2023, pour s'équiper ou se rééquiper.

Actualisation de la LPM en 2021

La LPM repose sur une trajectoire financière ferme de 197,8 milliards d'euros courants de crédits budgétaires sur la période 2019-2023, représentant une croissance annuelle de 1,7 milliard d'euros entre 2019 et 2022, puis de 3 milliards d'euros en 2023. Pour la période 2024-2025, les montants financiers indiqués expriment un niveau de besoin en programmation.

Une actualisation de la LPM est prévue en 2021. Elle permettra d'affermir ou pas les ressources budgétaires pour les années 202

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités