Zone euro : un taux de chômage au plus bas depuis 9 ans

drapeau europeen

Le chômage dans l'union monétaire est tombé à son plus bas niveau depuis décembre 2008, selon les derniers chiffres de la Commission européenne. Il existe cependant de fortes disparités entre les 19 États membres.

Publié le 02-03-2018 par Grégoire Normand

Le marché du travail s'améliore sérieusement en Europe. Selon les dernières données de l'office de statistiques européen publiées le 1er mars, le taux de chômage corrigé des variations saisonnières (CVS) s'est élevé à 8,6% en janvier dernier. Un niveau stable par rapport à décembre 2017 et en baisse par rapport au taux de 9,6% de janvier 2017. Il s'agit du taux le plus faible depuis décembre 2008. Le chômage dans la zone euro ne cesse de reculer depuis qu'il est repassé en septembre 2016 sous le seuil symbolique de 10,0%. Au pire de la crise de la dette, le chômage avait atteint le taux record de 12,1% en avril, mai et juin 2013 dans la zone euro. Depuis, la situation économique s'est lentement améliorée, mais le chômage reste toujours bien plus élevé que le taux moyen d'avant la crise financière de 2007-2008, où il était de 7,5%.

Lire aussi : Zone euro : ça repart enfin !

Un chômage au plus bas dans l'UE

Après avoir atteint des sommets en 2013 à 11%, le chômage de l'Union européenne ne cesse de dégringoler pour atteindre 7,3% de la population active en janvier dernier, stable par rapport à décembre et en sérieuse baisse par rapport à janvier 2017 (8,1%). Il représente le taux le plus faible dans l'UE à 28 depuis octobre 2008. Les experts de la Commission européenne estiment qu'en janvier 2018, 17,9 millions d'hommes et de femmes étaient au chômage dans l'UE à 28, dont 14,1 millions dans la zone euro.

Une Europe coupée en deux

En dépit d'une baisse régulière depuis plusieurs

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités