Zone euro : ça repart enfin !

Banque centrale europeenne: taux et pilotage des anticipations restent inchanges

L'économie européenne a retrouvé quelques couleurs en 2017. Mais les incertitudes politiques et la faiblesse du pouvoir d'achat des ménages peuvent freiner la reprise.

Publié le 17-01-2018 par Grégoire Normand

D'après les derniers chiffres du cabinet de conseil Markit, « la zone euro a connu, en 2017, sa plus forte expansion économique depuis dix ans, les excellents résultats enregistrés en décembre venant dissiper les craintes, très répandues, relatives à l'incertitude politique actuelle et aux effets négatifs qu'elle pourrait avoir sur la croissance ».

Et l'avenir porte à l'optimisme. Selon les dernières prévisions de la Commission européenne, la croissance de la zone euro devrait atteindre 2,2% et celle de l'Union européenne 2,3 % en 2018. Des chiffres qui dépassent largement les premières prévisions du printemps 2017. Malgré les craintes récurrentes des eurosceptiques et les critiques des europhobes, l'embellie de l'économie européenne devrait se poursuivre en 2018.

Les dernières prévisions de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) signalent que la croissance devrait légèrement ralentir cette année. Christophe Blot, le directeur adjoint du département analyse et prévision de l'OFCE, semble néanmoins confiant :

« On prévoit une croissance à 2,4% en zone euro pour 2017 et une légère décélération en 2018, mais elle reste malgré tout très bien orientée. Pour 2018, le scénario est bien enclenché avec une estimation autour de 2%, en léger recul avec une reprise qui se maintient depuis 2015. »

Cette croissance moindre serait en lien avec le ralentissement de l'activité en Allemagne et en Espagne. Outre ces bonnes perspectives, l'économiste tient à souligner que l

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités