Vinci va construire un tunnel entre le Danemark et l'Allemagne

Vinci va construire un tunnel entre le Danemark et l'Allemagne

Le consortium piloté par Vinci a été choisi pour construire un tunnel sous-marin reliant l'Allemagne et le Danemark. Il s'agira du plus long tunnel ferroviaire et routier immergé du monde.

Publié le 31-05-2016 par Guilhem Baier

Le plus grand tunnel de ce genre

 

Le groupe de BTP français a annoncé ce matin avoir remporté, avec le consortium qu'il pilote, un contrat de 3,4 milliards d'euros. Ce contrat n'est pas un contrat comme les autres. Outre le fait que, avec 29% des parts du consortium, il rapportera à Vinci 1 milliard d'euros, il porte sur un chantier ambitieux et titanesque, qui fait passer le tunnel sous la Manche pour une broutille.

En effet, le chantier consiste à construire un tunnel sous-marin qui reliera le Danemark et l'Allemagne. Long de 18 kilomètres, il permettra de rejoindre Copenhague depuis Hambourg en 3 heures en voiture, contre 5 actuellement, et en 2h30 en train, alors qu'il faut aujourd'hui 4h30, en faisant un détour par la province du Juntland. Il s'agira donc du plus long tunnel sous-marin à usages ferroviaire et routier du monde, comprenant des voies de chemin de fer et une 2 fois 2 voies. Son ouverture est prévue pour 2027.

 

Un chantier hors normes

 

Le chantier va débuter par la construction d'une gigantesque usine, fonctionnant 24h/24, et grande comme 100 terrains de football. Plus de 3 400 salariés y construiront en permanence, pendant 4 ans, les tubes de béton destinés à fournir l'ossature du tunnel. Ces éléments, assemblés par groupes de 9, seront ensuite installés sous la mer, dans une opération qui nécessite 36h consécutives de mer calme pour être menée à bien. L'expérience de Vinci, qui a bâti ces dernières années plus de 900 kilomètres de tunnels sophistiqués, et dans des conditions parfois très difficiles, a indéniablement permis au consortium Femern Link Contractors d'emporter le contrat.

Les dernières actualités