Vinci Immobilier se lance dans le corporate venture

Vinci reconnait un deversement de laitance de beton dans la seine

La filiale du géant du BTP vient de lancer sa propre entité dédiée à l'investissement dans les jeunes pousses de l'immobilier : Vinci Immobilier Corporate Venture. Déjà actionnaire de la proptech SmartHab, elle pourra investir jusqu'à 1 million d'euros.

Publié le 08-07-2019 par César Armand

Signe que la révolution numérique s'accélère dans le monde, encore souvent immobile, de l'immobilier, Vinci Immobilier, filiale du groupe du même nom, vient de lancer Vinci Immobilier Corporate Venture. Cette forme particulière de capital-investissement est en effet généralement synonyme de prise de participation d'une grande entreprise dans une jeune pousse, TPE ou PME. "Cela change profondément les choses quand vous devenez investisseur. Cela aide par exemple à faire du business ensemble", confie à La Tribune le directeur de l'innovation et du développement durable de Vinci Immobilier Diego Harari.

Dans un secteur chahuté voire désintermédié par les startups de la proptech, qui organisait la semaine dernière son deuxième marché des professionnels de l'immobilier (Mipim), les grands groupes se doivent de prendre les devants. Robin Rivaton, directeur général de l'association Real Estate, a ainsi été promu administrateur de Sogeprom en avril dernier, de même que Bouygues Immobilier organise chaque année un concours d'intrapreneuriat pour inciter ses collaborateurs à améliorer le service client.  "Nous avons envie d'être au premier rang, soit pour réagir soit pour nous défendre sur des sujets sur lesquels il existe des risques de disruption", confirme Diego Harari de Vinci Immobilier.

Des tickets de 1 million euros maximum

Le filiale du géant du BTP se refuse pour autant à tout choix préétabli. "Ce ne sera que de l'opportunisme. Nous voulons avant tout servir notre stratégie d'i

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités