Veolia remporte un contrat au Koweït

logo veolia environnement

Veolia Environnement vient de remporter un contrat de 320 millions d'euros au Koweït, pour la construction d'une usine de dessalement d'eau de mer.

Publié le 13-01-2014 par Guilhem Baier

Succès de Veolia à l'international

 

Ce lundi 13 janvier, le groupe hexagonal Veolia Environnement a annoncé avoir remporté un contrat de 320 millions d'euros, pour construire une usine de dessalement d'eau de mer au Koweït. Cette usine devrait constituer la future clé de voûte du grand projet industriel d'Az Zour North, qui associe également GDF Suez. Alimentée en énergie par une centrale électrique au gaz de 1500 mégawatts, l'usine de Veolia Environnement produira à terme plus de 480 millions de litres d'eau par jour. Le groupe hexagonal, numéro un mondial de l'eau, souligne que cette production correspond à 20% des capacités de dessalement de l'émirat pétrolier. Les travaux devraient s'achever à l'horizon 2016-2017, et la vente de l'eau douce ainsi produite s'étalera sur une quarantaine d'années.

 

 

Le dessalement d'eau de mer, une technologie d'avenir

 

Leader mondial de l'eau, Veolia Environnement expérimente avec cette usine au Koweït la technique du dessalement d'eau thermique. Moins énergivore que le dessalement d'eau de mer classique, cette technique consiste à porter l'eau de mer à ébullition, de façon à séparer les éléments qui la rendent non potable. Une véritable révolution, qui réduit sensiblement les quantités d'énergie nécessaires au dessalement d'eau de mer. A noter que l'usine de dessalement d'eau voisine d'Az Zour South (136 millions de litres par jour), remportée par Veolia en 2010, utilise la technologie de l'osmose inverse. Fort de son expertise, le groupe hexagonal a également remporté en juillet dernier un contrat de 300 millions d'euros en Arabie Saoudite, pour la construction d'une usine de dessalement d'eau dans un complexe pétrochimique en Arabie Saoudite.

Les dernières actualités