Un bon troisième trimestre pour Nestlé

Un bon troisième trimestre pour Nestlé

Le groupe Nestlé a publié ses résultats du troisième trimestre 2020. Son chiffre d'affaires est en baisse mais il reste satisfait de ses performances.

Publié le 22-10-2020 par Nolwenn Guengant

Le groupe suisse présidé en France par Christophe Cornu et auquel on doit le Nesquick ou encore les KitKat, les Chocapic et les croquettes Friskies et Purina a vu son chiffre d'affaires baisser de 9,4 % au cours des neuf premiers mois de l'année (57,6 milliards d'euros). Cependant, même en baisse, son CA reste plus que satisfaisant en raison du contexte sanitaire et économique actuel. Le groupe a donc annoncé revoir son objectif de croissance à 3 % sur l'ensemble de l'exercice (contre 2 à 3 % auparavant).


Résilience et réaction rapide


Les ventes du groupe ont baissé de 5,5 % suite aux cessions (soins de la peau et glaces aux États-Unis). Sa croissance organique a quant à elle atteint les 3,5 % durant les trois premiers trimestres de l'année en cours. « Nestlé est resté résilient dans un environnement volatil [et a agi rapidement] pour atténuer l'impact de la pandémie » a déclaré Ulf Mark Schneider, directeur général. Durant le confinement, la demande pour certains produits (consommation à domicile, santé...) a été « solide » tandis que le chocolat et les eaux en bouteilles ont vu leurs ventes diminuer. Concernant les eaux en bouteilles, la baisse des ventes peut aussi s'expliquer par le recours croissant aux gourdes réutilisables. Au troisième trimestre, le succès des aliments pour animaux de compagnie et des produits de santé a permis au groupe d'enregistrer une progression des ventes égale à 4,9 %.

 

Les dernières actualités