Ukraine: Poutine salue les «idées» de Macron, mais l'OTAN reste sur ses gardes

Macron, Poutine, Kremlin, Ukraine

Alors que les Occidentaux continuent de craindre une invasion de l'Ukraine, la discussion en tête-à-tête entre les présidents français et russe hier au Kremlin semble avoir fait baisser la tension, Vladimir Poutine assurant être prêt à faire des compromis. Pour autant, le nombre de soldats russes massés aux frontières Est et Nord de l'Ukraine se rapproche du seuil jugé critique par le renseignement américain de 150.000 hommes.

Publié le 08-02-2022 par latribune.fr

Le président russe Vladimir Poutine a assuré, après sa rencontre lundi à Moscou avec président français Emmanuel Macron, être disposé à tout faire pour trouver des compromis et éviter une escalade militaire dans le conflit russo-occidental né de la crise ukrainienne qui dure depuis novembre 2013.

Premier dirigeant occidental de premier plan à avoir rencontré Vladimir Poutine depuis l'aggravation des tensions entre la Russie et l'Ukraine en décembre 2021, Emmanuel Macron, a déclaré lundi soir à l'issue de sa rencontre en tête-à-tête avec le dirigeant russe:

« Le président Poutine m'a assuré de sa disponibilité à s'engager dans cette logique et de sa volonté de maintenir la stabilité et l'intégrité territoriale de l'Ukraine. »

Poutine remercie Macron pour ses "idées"

De son côté, après plus de cinq heures de discussions, Vladimir Poutine, sans révéler la teneur des propositions discutées, a dit que « certaines des idées » de son homologue français pourraient « jeter les bases d'avancées communes ». Il l'a à cet égard plusieurs fois remercié. De fait, le président a affirmé vouloir effectivement trouver des « compromis qui pourront satisfaire » toutes les parties impliquées dans le conflit, assurant que ni lui ni M. Macron ne veulent d'une guerre Russie-Otan qui « n'aurait pas de vainqueur ».

"Il faut trouver une solution pour sortir de cette situation", a estimé M. Poutine.

Selon la présidence française, les propositions de M. Macron concernent un engagement à ne pas prendre

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités