Toyota revoit son objectif de production à la baisse

Toyota revoit son objectif de production à la baisse

Le groupe automobile Toyota est contraint de renoncer à son objectif annuel de production à cause de la pénurie de composants.

Publié le 19-01-2022 par Nolwenn Guengant

La pénurie de semi-conducteurs continue d'avoir un impact important sur l'activité des divers groupes automobiles du monde entier dont le japonais Toyota ou encore Renault, par exemple. En ce qui concerne Toyota, le groupe vient même d'annoncer qu'il ne pourra pas atteindre son objectif de production pour l'exercice 2021-2022 qui, pour information, prendra fin le 31 mars prochain.


Un plan de production qui reste élevé


Toyota a expliqué que ce manque de composants ne lui permettra pas d'atteindre les neuf millions de véhicules produits (marques Toyota et Lexus). En 2021, le groupe visait une production de 9,3 millions de véhicules avant de revoir ce chiffre à la baisse (9 millions) en septembre dernier. Cette fois, le constructeur n'a pas partagé de nouvel objectif chiffré mais il a fait savoir que  plusieurs lignes de production (11) de huit usines japonaises (qui sont 14 au total) vont être suspendues en février. La production devrait donc baisser de 18 % par rapport à ses prévisions précédentes, ce qui équivaut à 700 000 véhicules en moins. Si la baisse peut sembler importante, Toyota se montre rassurant en expliquant qu'il s'agit tout de même d'un plan de production élevé, la demande étant toujours très forte. Le 9 février prochain, le groupe publiera le détail de ses résultats du troisième trimestre 2021-2022.

 

Les dernières actualités