Thierry Bolloré nommé Directeur général de Jaguar Land Rover

Thierry Bolloré nommé Directeur général de Jaguar Land Rover

Après son départ de chez Renault en octobre dernier, l'ancien bras droit de Carlos Ghosn revient avec une place de prestige dans le marché mondial de l'automobile. Il succède à Ralf Speth.

Publié le 29-07-2020 par Esther Buitekant

L'arrivée d'un homme d'expérience


Thierry Bolloré prendra ses fonctions le 10 septembre en tant que directeur général du constructeur britannique de prestige JLR, propriété du groupe indien Tata. «C'est un chef d'entreprise reconnu mondialement avec une expérience avérée dans la mise en oeuvre de transformations complexes. Thierry Bolloré, 57 ans, apportera son expertise à l'un des postes stratégiques de l'industrie automobile», a déclaré dans un communiqué M. Chandrasekaran, président de Tata Motors et de JLR. Sa grande connaissance de l'automobile et du marché asiatique constitue un atout majeur pour redresser la barre de Jaguar Land Rover qui voyait déjà ses ventes plafonner avant la pandémie de Covid-19. Les chantiers seront donc nombreux pour Thierry Bolloré qui devra relancer la dynamique du constructeur britannique sur fond de Brexit et de gestion de crise sanitaire qui touche l'économie mondiale.


Un départ houleux de chez Renault


Cousin éloigné de Vincent Bolloré, Thierry Bolloré a fait une grande partie de sa carrière chez Michelin, Faurecia et Renault. Son éviction en octobre dernier du constructeur français s'est faite avec grand bruit, son président, Jean-Dominique Senard, critiquant ouvertement sa gestion des affaires et la relation avec Nissan. En novembre, Thierry Bolloré a conclu un accord avec Renault : son départ s'est fait sans versement de clause de non-concurrence, ce qui a permis à la marque au losange d'économiser plusieurs millions d'euros.

Les dernières actualités