Télécoms d'entreprise : Free vient défier Orange en cassant les prix

Xavier niel pourrait lancer une nouvelle "spac" la semaine prochaine, dans la consommation

L'opérateur de Xavier Niel lèvera le voile, ce mardi, sur ses nouvelles offres à destination des professionnels. Il promet, déjà, des tarifs moins élevés que la concurrence pour se faire une place sur ce marché ultra-dominé par Orange.

Publié le 23-03-2021 par Pierre Manière

Xavier Niel aime se mettre en scène. Dans une campagne de communication sur la Toile, le fondateur et propriétaire d'Iliad, la maison-mère de Free, passe sur le divan. Une vidéo humoristique diffusée sur les réseaux sociaux met le milliardaire face à sa psy, laquelle tente de « régler » son « obsession du prix ». Manière de susciter le buzz, alors qu'Iliad doit dévoiler, mardi matin, ses offres Internet à destination des entreprises. Le message de Free a le mérite de la clarté : l'opérateur promet de casser les prix pour se faire une place sur ce marché, un gros gâteau d'environ 10 milliards d'euros.

Cette stratégie n'a rien de nouveau : c'est grâce à elle que Xavier Niel a bâti son succès ces dernières années, d'abord dans l'Internet fixe, puis dans le mobile en 2012, avant de l'exporter plus récemment en Italie, toujours dans le mobile. Il y a quelques mois, Free a également décidé de commercialiser la 5G dans l'Hexagone « sans surcoût ». Au grand dam de la concurrence, qui tablait sur cette technologie pour booster ses marges.

Le « B2B », un marché nouveau pour Free

Reste que les télécoms professionnelles constituent un univers singulier. Il s'agit d'un marché différent du grand public, auquel Iliad était jusqu'alors habitué. Les entreprises ont besoin d'offres spécifiques, particulièrement fiables, avec, en particulier, des garanties de temps de rétablissement (GTR) lorsqu'un problème survient. Impossible, par exemple, pour une société qui mise sur Internet pour vendre se

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités