Suez Environnement remporte un gros contrat dans l'Aude

Suez Environnement remporte un gros contrat dans l'Aude

Suez Environnement a annoncé en fin de matinée avoir remporté le contrat de délégation de service public pour la gestion des déchets du Covaldem11, syndicat mixte de communes audoises, pour un montant de 459 millions d'euros sur 19 ans.

Publié le 14-12-2015 par Guilhem Baier

Un important contrat

 

Suez Environnement vient d'obtenir le renouvellement de son contrat portant délégation de service public pour la collecte, le traitement et la valorisation des déchets du Covaldem11, syndicat mixte de communes de l'Aude, comprenant notamment Carcassonne, Couiza, Limoux, et les communes de la Montagne Noire, des Corbières et du Minervois ainsi que des Pyrénées audoises.

Le contrat, d'une durée de 19 ans, représente une somme globale de 459 millions d'euros. Philippe Maillard, directeur des activités de Recyclage et de Valorisation chez Suez Environnement s'est félicité de cette reconduction : « Je suis très fier et heureux de la confiance que le Covaldem11 nous accorde à travers ce contrat unique en France », a-t-il déclaré dans le communiqué de presse du groupe français de services à l'environnement.

Ce contrat repose en effet sur une stratégie « évolutive et ambitieuse ». Elle s'inscrit dans un scénario global de collecte et de valorisation qui donne la part belle aux outils innovants et à l'économie circulaire, et s'insère dans le mouvement global de transition énergétique initié par la loi du même nom.

 

 

Des solutions innovantes

 

Le contrat prendra en effet vigueur au 1er janvier 2016, mais il connaîtra deux avancées notables dans le courant de l'année 2017, avec la mise en place de nouveaux outils industriels. Le Pôle situé dans le quartier de Salvaza à Carcassonne sera par exemple partagé entre une base de collecte et un nouveau concept de déchetterie, favorisant l'économie circulaire, baptisé Recydrive. Recydrive repose sur un service connecté, associé à une application disponible sur smartphone, « favorisant l'accueil et l'assistance au tri dans des conditions de sécurité optimales ».

Recydrive comporte aussi une recyclerie-ressourcerie, qui se veut un « véritable lieu de vie sociale et échanges dédié à la réparation et au réemploi d'objets ensuite vendus à prix modestes, ce magasin contribuera à l'économie circulaire par le réemploi ». Par ailleurs, tout ce qui est susceptible d'être reconditionné sera gratuitement mis à disposition d'associations d'insertion.

Le projet comporte aussi un autre pôle, situé sur la commune d'Alzonne, qui accueillera quant à lui un centre de compostage des déchets verts, ainsi qu'une unité de valorisation des matières.

Les dernières actualités