Stockage des renouvelables : EDF parie sur la puissante technologie de PowerUp

PowerUp

Cette startup issue de dix années de R&D menées au sein du CEA-Liten a développé des algorithmes capables de doubler la durée de vie des batteries lithium-ion. Une prouesse précieuse pour EDF qui veut accélérer dans le stockage des énergies renouvelables sur batteries.

Publié le 28-11-2020 par Juliette Raynal

La startup PowerUp, qui optimise la durée de vie des batteries, a officialisé cette semaine une levée de fonds de 5 millions d'euros. Si cette augmentation de capital peut paraître anecdotique, elle est en réalité significative puisque la jeune pousse accueille désormais EDF dans son capital, via son fonds de capital-risque EDF Pulse croissance, aux côtés de business angels et du fonds Supernova, spécialisé dans les technologies de rupture.

PowerUp fait en effet partie des deeptech, ces startups issues du monde de la recherche. Elle est une spin-off du CEA-Liten et son activité repose sur dix années de R&D. Sa technologie multibrevetée, baptisée MAP (pour mesurer, agir, prédire), permet de mieux comprendre l'état de santé des batteries afin d'y appliquer un régime de recharge adapté qui permet d'allonger significativement leur durée de vie, voire de la doubler dans certains cas.

Stocker pour stabiliser le réseau

Si EDF s'intéresse à cette jeune pousse, c'est qu'elle constitue une brique précieuse pour optimiser ses activités de stockage d'énergie sur batterie. Le stockage devient indispensable pour assurer la stabilité du réseau électrique avec une pénétration de plus en plus importante des énergies renouvelables. Sur le réseau, la production d'électricité doit toujours être égale à la consommation. Cet équilibre est plus complexe à obtenir avec les énergies renouvelables, par nature intermittentes.

Les batteries permettent alors de stocker l'énergie lorsque la production est

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités