Startups : OnePark, le "Booking.com" du stationnement, lève 12 millions d'euros

OnePark

La startup tricolore soutenue par Keolis (SNCF) boucle un deuxième tour de table de 12 millions d'euros pour se déployer en France et en Europe. OnePark permet aux automobilistes de réserver des places vacantes de parking appartenant à des hôtels ou à des entreprises et de payer directement avec son smartphone.

Publié le 16-11-2017 par Sylvain Rolland

Comme la plupart des activités - si ce n'est toutes -, la digitalisation des parkings trace aussi sa route. La startup OnePark, qui se revendique numéro 1 en France de la réservation de places de parking pour les particuliers, annonce une levée de fonds de 12 millions d'euros auprès de Keolis (détenu à 70% par la SNCF).

Il s'agit du deuxième tour de table institutionnel de l'entreprise, après une série A de 2,5 millions d'euros en octobre 2015, qui suivait un financement d'amorçage de 800.000 euros en 2013-2014.

Le "Booking.com" du stationnement

Créée en 2013, OnePark ambitionne de résoudre la galère de nombreux automobilistes : trouver une place libre de parking, à un prix abordable, et ainsi éviter de perdre du temps à tourner en rond dans les villes. La startup revendique de pouvoir mettre à disposition 50.000 places en France, en Belgique, en Suisse et en Espagne, qui correspondent à 850 parkings.

Sa particularité : utiliser les places vacantes de tous types d'acteurs, qu'il s'agisse d'établissements publics (gares, aéroports) mais aussi d'entreprises privées, notamment les hôtels (la startup a signé un partenariat avec le groupe Accor).

"On offre aux acteurs publics la digitalisation de leur offre de stationnement en commercialisant sur notre plateforme leurs places vacantes, sans contrainte de gestion. Mais notre vraie innovation est d'ouvrir aux automobilistes les places situées dans les parkings privés, ce qui permet l'explosion de l'offre de stationnement urbain et

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités