Souveraineté économique : 700 menaces étrangères sur des entreprises françaises depuis 2020 (Bercy)

Photonis Ardian Teledyne

La Direction générale des entreprises a détecté, grâce aux outils de prévention mis en place par le Service de l'information stratégique et de la sécurité économiques, "30 à 50 nouvelles alertes de sécurité économique chaque mois depuis la crise sanitaire".

Publié le 21-01-2022 par Michel Cabirol

Dans son rapport d'activité 2021, la Direction générale des entreprises (DGE) a indiqué avoir détecté, grâce aux outils de prévention mis en place par le Sisse (Service de l'information stratégique et de la sécurité économiques), "30 à 50 nouvelles alertes de sécurité économique chaque mois depuis la crise sanitaire". Soit plus de 700 alertes répertoriées depuis le 1er janvier 2020, dont des tentatives de rachat d'entreprises sensibles. "La menace s'est intensifiée en 2021", a d'ailleurs expliqué la DGE, dont une de ces missions est de veiller à doter la France d'une économie souveraine et résiliente.

Devant la multiplication des alertes de sécurité économique, le Sisse a renforcé en 2021 son dispositif interministériel de veille et de remédiation, ainsi que ses outils de prévention. Ainsi, il amisenplaceuneplateformenationale de collecte et de traitement des alertes de sécurité économiqueliéesàdesmenacesétrangèressur desentreprisesetdesorganismesderecherche stratégiques. Le Sisse contribueaucontrôledesinvestissements étrangers en France (IEF). Depuis 2019, le champ du contrôleaétéétenduafind'abaisserlesseuilsde déclenchement et ouvrir la procédure à de nouveaux secteurscommelesbiotechsouàdenouvelles technologies liées aux énergies renouvelables. Le dispositif de protection économique du Sisse est "arrivé à maturité pendant cette crise", avait estimé en juin 2021 lors du Paris Air Forum, Joffrey Célestin-Urbain, chef du SISSE.

"Nous avo

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités