Société Générale pourrait récolter 1,5 milliard d'euros de la mise en Bourse d'ALD

Appli ALD Societe Generale

La filiale de location et financement auto serait valorisée 7 milliards d'euros selon Reuters. La banque veut introduire 20% à 25% du capital d'ALD avant l'été.

Publié le 10-05-2017 par Delphine Cuny

L'introduction en Bourse d'ALD, la filiale de financement auto et de gestion de flottes de la Société Générale, se précise. Selon l'agence Reuters, la Soc Gen a mandaté les coordinateurs globaux de l'opération: ce sera Credit Suisse, JP Morgan et la Société Générale. Le mois dernier, la banque de La Défense a indiqué qu'elle allait céder « 20% à 25% » du capital d'ALD « dans les prochains mois, sous réserve des conditions de marché ». En février, elle avait précisé envisager l'opération « d'ici à la fin du printemps ». Le prospectus d'introduction pourrait être déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) courant mai selon l'agence de presse.

Cette opération pourrait rapporter gros à la Société Générale. La valorisation du numéro trois mondial de la location longue durée et « leader incontestable en Europe » de la gestion de flottes automobiles pourrait atteindre 7 milliards d'euros selon des "sources au fait du dossier" citées par Reuters.

Soit plus du double de la valeur comptable de cette participation (3,1 milliards d'euros). Mais aussi de la capitalisation boursière du canadien Element Fleet Management (4,4 milliards de dollars canadiens soit 2,9 milliards d'euros), le leader mondial de la gestion de flottes.

Plus grosse IPO à Paris depuis Amundi

Société Générale pourrait donc récolter entre 1,4 et 1,7 milliard d'euros selon la part du capital cédée. Cette introduction serait la plus importante à la Bourse de Paris depuis celle d'Amundi, le leader européen de

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités