SFR signe avec Canal+ et marque son premier but en Ligue des champions

Alain Weill, président fondateur de NextRadioTV (RMC, BFM et BFMTV)

Juste avant le coup d'envoi des premiers matches de Ligue des champions, l'opérateur SFR a annoncé mardi la signature avec Canal+ d'un tout premier accord de distribution de ses chaînes sport, levant des incertitudes pour une partie des amateurs de ballon rond.

Publié le 19-09-2018 par latribune.fr

C'est le premier. Juste avant le coup d'envoi des premiers matches de Ligue des champions, l'opérateur SFR a annoncé mardi la signature avec Canal+ d'un accord de distribution de ses chaînes sport, levant des incertitudes pour une partie des amateurs de ballon rond. Cette annonce a néanmoins été ternie dans la soirée par des dysfonctionnements de l'application RMC Sport (distincte donc du contrat avec Canal+) mais qui ont provoqué un déferlement de reproches contre SFR sur les réseaux sociaux. Concrètement, l'accord signé en toute fin d'après-midi, mardi, quelques heures avant l'entrée en lice de l'AS Monaco et du Paris Saint-Germain dans la compétition, concerne avant tout les abonnés de CanalSat, "les plus anciens et les plus fidèles", selon Maxime Saada, le président du directoire du groupe Canal+.

Si le montant minimum de l'accord n'a pas été communiqué, c'est avant tout un soulagement pour l'opérateur télécoms, qui signe ainsi son premier accord de distribution des chaînes RMC Sport, alors qu'il a déboursé un montant record de 370 millions d'euros par saison, entre 2018 et 2021, pour les compétitions européennes de football, Ligue des champions et Ligue Europa. "C'est un accord idéal, car les abonnés Canal Satellite ne sont pas en concurrence avec les opérateurs télécoms, c'est une offre complémentaire à celle que l'on propose à nos abonnés SFR", a souligné avec satisfaction le PDG de SFR, Alain Weill, lors d'une conférence de presse téléphonique.

Abonnés fidèles récompe

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités