Sauvé par l'Etat français, Air France-KLM peut-il acheter des Boeing 737 MAX aux dépens de l'Airbus A320 Neo ?

Air france-klm: ouverture de negociations avec les pilotes sur transavia

Le groupe a lancé un appel d'offres auprès d'Airbus et Boeing pour acheter 160 appareils moyen-courriers environ pour KLM, Transavia Holland et Transavia France, trois compagnies qui opèrent exclusivement aujourd'hui des Boeing 737 classiques. La compétition oppose le best-seller d'Airbus, l'A320 Neo, (la version remotorisée de l'A320), au Boeing 737 MAX, la version remotorisée du B737, qui, après avoir vu son image ternie à la suite de deux accidents en 2018 et 2019, tente de revenir dans la course. La question du patriotisme économique, qui se pose en France à chaque commande d'Air France, va prendre une autre ampleur après le soutien massif apporté par l'Etat français au groupe depuis le début de la pandémie. Un casse-tête pour la direction qui devra également composer avec le camp néerlandais, très attaché à Boeing. Décryptage et pistes de réflexion sur l'issue de la commande. .

Publié le 31-07-2021 par Fabrice Gliszczynski

Air France-KLM va-t-il acheter des Airbus de la famille A320 Neo, des Boeing 737 MAX ou bien les deux types d'avions ? C'est la question qui se pose depuis que Ben Smith, le directeur général du groupe franco-néerlandais, a récemment dévoilé le lancement d'un appel d'offres auprès des deux constructeurs pour une commande de 160 avions moyen-courriers, des appareils d'une capacité allant de 150 à 220 sièges. Une commande pharaonique dont la valeur dépasse 16 milliards de dollars au prix catalogue. Un record pour le groupe depuis sa création en 2004 à la suite du rachat de KLM par Air France.

Boeing un avantage "naturel"?

L'issue de l'appel d'offres est incertaine. L'équation est en effet extrêmement complexe. Dans un monde "sans influence", Boeing aurait eu un avantage naturel dans la mesure où l'appel d'offres d'Air France-KLM vise à remplacer des B737 classiques. En effet, il est destiné  à KLM, sa filiale low-cost Transavia Holland, et Transavia France, filiale d'Air France, trois compagnies équipées uniquement de Boeing 737. Air France, n'est pas concernée par l'appel d'offres. N'opérant aujourd'hui que des avions de la famille A320, la compagnie tricolore a déjà fait ses choix de flotte moyen-courrier en faveur de l'A220, un avion plus petit que l'A320 ou le B737. Or, pour des raisons de coût de formation des équipages, d'optimisation de la maintenance, une compagnie qui renouvelle sa flotte a souvent intérêt à conserver le modèle d'avions qu'elle utilise déjà. Le B737 MA

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités