Sanofi investit au Canada

Sanofi investit au Canada

Sanofi annonce un investissement de 350 millions d'euros dans la construction d'une unité de fabrication de vaccins à Toronto.

Publié le 12-04-2018 par Laurent Baquista

Un investissement majeur

 

Le géant français de l'industrie pharmaceutique, Sanofi, a annoncé ce matin dans un communiqué de presse un investissement de 350 millions d'euros à Toronto, dans la province de l'Ontario, où Sanofi Pasteur, le pôle vaccins du groupe français, a son siège canadien. Cet investissement majeur va renforcer la présence de Sanofi au Canada.

David Loew, vice-président exécutif et responsable de Sanofi Pasteur, a rappelé à l'occasion de cette annonce que « la recherche et le développement de vaccins au Canada s'inscrit dans une longue tradition. Avec cet investissement, Sanofi renouvelle son engagement de longue date au Canada et illustre sa volonté de placer ce pays au coeur des efforts qu'elle entend déployer pour protéger et améliorer la santé de la population mondiale ».

Cette nouvelle unité de production produira des vaccins composés des cinq antigènes anticoquelucheux (5-acP), afin de répondre à une demande qui ne cesse de croître, compte tenu de la remontée en puissance de cette pathologie dans le monde. Philippe Luscan, vice-président exécutif Affaires industrielles globales de Sanofi, a insisté quant à lui sur l'importance du projet pour le groupe pharmaceutique français : « ce projet est l'un des plus importants investissements du réseau industriel mondial de Sanofi ».


Un rôle dans la lutte contre les maladies

 

Compte tenu de l'importance de l'investissement, l'annonce du projet s'est faite en présence de plusieurs officiels canadiens d'importance, comme Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique du gouvernement canadien, et Steven Del Duca, ministre du Développement économique et de la Croissance du gouvernement de l'Ontario.

Une excellente occasion de rappeler, devant ce parterre d'officiels de haut rang, le rôle que joue Sanofi dans la lutte contre les maladies dans le monde, une occasion que David Loew a bien entendu saisie : « chaque année, les vaccins sauvent trois millions de vies et cette nouvelle installation nous rapproche d'un monde où nul ne risquera de souffrir ou de mourir d'une maladie évitable par la vaccination », a rappelé le vice-président exécutif et responsable de Sanofi Pasteur.

Lorsque sa construction sera achevée, en 2021, le nouveau bâtiment pourra également produire « les antigènes entrant dans la fabrication des vaccins contre la diphtérie et le tétanos ».

Les dernières actualités