Safran proche de s'offrir Preligens, un des leaders de l'IA dans l'aérospatial et la défense

Le logo de safran

Safran est entré en discussions exclusives en vue d’acquérir Preligens. L'équipementier aéronautique et de défense devrait s'offrir cette PME, qui a réalisé 28 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2023, pour une valeur d'entreprise d’environ 220 millions d'euros.

Publié le 24-06-2024 par Michel Cabirol

Comme révélé par La Tribune, Safran a annoncé lundiêtre entré endiscussionsexclusivesen vue d'acquérir 100 % du capitalde Preligens, une PME spécialisée dans l'intelligence artificielle(IA)dédiée auxindustriesdel'aérospatial et deladéfense, pour une valeurd'entrepriseestimée à 220 millions d'euros. Avec cette proposition, Safran a remporté les enchères pour s'offrir cette entreprise considérée comme une pépite dans l'intelligence artificielle (IA). Basée en France, Preligens a réalisé un chiffre d'affaires de 28 millions d'euros en 2023 et emploie 220 salariés, dont 140 ingénieurs pour le pôle Recherche & Développement. Cette acquisition était un de ses objectifs de croissance externe du directeur général de Safran, Olivier Andriès. Un montant élevé mais loin des 350 millions d'euros espérés par les actionnaires de Preligens.

« L'acquisition de Preligens permettrait d'accélérer l'adoption de l'IA au sein du groupe, et ainsi optimiser notre agilité et notre efficacité. Avec de multiples applications, cet apport représenterait une étape majeure pour le développement de nos activités dans la défense et le spatial, et nous permettrait également de déployer des méthodes d'inspection numérique pour renforcer la qualité et la sécurité des vols », a expliqué Olivier Andriès, cité dans le communiqué publié ce lundi.

Fondée en 2016, Preligens propose des solutionséprouvéesbasées sur l'IApouranalyserles imagesà haute résolution, les vidéosFMV (full motion video)et

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités