Royaume-Uni : premier jour hors de l'Union européenne

Grande-bretagne: la legislation sur le brexit presentee au nouveau parlement

Le Royaume-Uni se lance samedi dans sa nouvelle vie hors de l'Union européenne, avec comme défi de tisser de nouveaux liens avec le bloc des 27 et de définir sa nouvelle place dans le monde.

Publié le 01-02-2020 par Germain Moyon, AFP

Après trois ans et demi de déchirements, le Brexit voté par 52% des Britanniques en 2016 est désormais réalité. Les amarres sont larguées, après 47 ans au quai européen. L'UE a perdu pour la première fois un Etat membre - et 66 millions d'habitants.

Maintenant, reconstruire. Le Royaume-Uni se lance samedi dans sa nouvelle vie hors de l'Union européenne, avec comme défi de tisser de nouveaux liens avec le bloc des 27 et de définir sa nouvelle place dans le monde.

Lire aussi : Les principales étapes du Brexit depuis le référendum de 2016

"Global Britain", nouveau slogan pour affronter le monde

Devant le Parlement à Londres, on s'est embrassé et on a chanté "God Save the Queen" pour savourer l'indépendance retrouvée. Dans le nord eurosceptique de l'Angleterre, le mousseux anglais a coulé à flot et des feux d'artifice ont été tirés. A Edimbourg, on a veillé au contraire à la lumière des bougies pour pleurer la séparation, avec le rêve de retrouver un jour le giron européen dans une Ecosse indépendante.

Mais si le Premier ministre Boris Johnson a promis ces derniers mois un nouvel âge d'or pour son pays, et même un baby-boom, tout reste à faire pour donner une existence concrète à son slogan de "Global Britain" censé symboliser un pays prêt à affronter la mondialisation.

Tournant vers des Etats-Unis qui lui tendent les bras? Nouveau concurrent dérégulé aux portes de l'UE? Ou au contraire proximité forte avec des Européens qui restent des partenaires incontournables? Dès lundi, l'

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités