Retards et annulations en série, Air France s'excuse

Retards et annulations en série, Air France s'excuse

Une grève de certains personnels d'Aéroports de Paris (ADP) a conduit à des situations complexes à Roissy où de nombreux bagages n'ont pas pu être rendus à leurs propriétaires.

Publié le 05-07-2022 par Esther Buitekant

Des milliers de bagages bloqués


Pour certains juilletistes, les vacances commencent mal. Une grève des salariés de Roissy-Charles-de-Gaulle (CDG) fait depuis quelques jours régner le chaos dans l'aéroport parisien où des milliers de bagages sont encore bloqués. La directrice générale d'Air France Anne Rigail a présenté lundi 4 juillet ses 'profondes et sincères excuses' à l'ensemble des passagers concernés. 'Le réacheminement à destination de la totalité des bagages retardés prendra jusqu'à plusieurs jours', précise également la dirigeante dans ce message adressé aux clients Air France. La situation découle des 'mouvements sociaux qui ont très fortement perturbé le fonctionnement des trieurs bagages' vendredi dernier à Roissy. 'L'ensemble des équipes Air France travaille sans relâche à votre service pour résoudre les situations les plus complexes, en particulier en matière de réacheminement' des bagages, a ajouté Anne Rigail. 



Un nouveau préavis de grève dès le week-end prochain


Des salariés du groupe Groupe ADP, gestionnaire de l'aéroport', ont fait grève le week-end pour réclamer une revalorisation salariale et ont déposé un nouveau préavis pour le week-end prochain. ADP a reconnu que cette grève avait affecté le tri des bagages, mais seulement à hauteur de 15 vols sur 1 300 vendredi, soit 1 500 bagages. Le groupe précise également que c'est 'un souci informatique au niveau des compagnies (qui) a causé le plus gros des dommages'.

 

Les dernières actualités