Renault-Nissan-Mitsubishi : 20 milliards d'euros dans l'électrique ?

Renault-Nissan-Mitsubishi : 20 milliards d'euros dans l'électrique ?

Selon Reuters, l'Alliance, qui réunit Renault, Nissan et Mitsubishi, prévoit d'investir massivement dans l'électrique.

Publié le 25-01-2022 par Nolwenn Guengant

Jeudi prochain (le 27 janvier), les dirigeants de l'Alliance (Renault, Nissan et Mitsubishi) en diront davantage sur l'avenir de l'alliance franco-japonaise. Selon Reuters, ils devraient dévoiler un plan dédié à l'électrique et envisageraient un investissement de 20 milliards d'euros.


Des kei-cars au programme


Ces 20 milliards d'euros (soit environ 23 milliards de dollars) seraient investis sur cinq ans et permettraient d'accélérer l'électrification des trois marques et plus particulièrement celle de Mitsubishi, quelque peu en retard par rapport aux deux autres. Ce plan d'investissement serait baptisé « Alliance to 2030 » et incluerait le lancement de 30 nouveaux modèles électriques d'ici à 2030. Ce sont des sources internes qui ont révélé ces diverses informations à Reuters qui explique que l'objectif de l'Alliance est de mettre en place une « coopération intensifiée » entre les trois marques. Les 30 modèles prévus dans le plan d'investissement devraient être développés sur cinq plateformes communes dont la CMF-EV (employée pour la Renault Mégane E-Tech et l'Ariya, le nouveau SUV de Nissan) et la CMF-B (utilisée pour la Clio hybride). La plate-forme développée avec DongFeng pour la Dacia Spring pourrait également être utilisée. Enfin, des kei-cars seraient au programme du plan de l'Alliance. Nous en saurons officiellement plus en fin de semaine.

 

Les dernières actualités