Publicis sprinte vers le futur

Publicis sprinte vers le futur

À l'occasion d'une journée des investisseurs, la première organisée depuis 2013, Publicis Groupe présente ce matin son nouveau plan stratégique, « Sprint to the Future », destiné à accélérer sa croissance.

Publié le 20-03-2018 par Laurent Baquista

Un nouveau plan stratégique

 

Cela faisait cinq ans que Publicis n'avait pas pris soin d'organiser une journée des investisseurs. Ce mardi matin constitue donc en soi un événement, qui donne plus d'ampleur encore au contenu présenté en séance. Or, en lui-même, ce contenu est déjà des plus importants, dans la mesure où il s'agit du nouveau plan stratégique du groupe de publicité et de communication français. Ouvrant la séance, le président de Publicis, Arthur Sadoun, a lui aussi souligné l'importance de cette présentation, dans un contexte de mutations profondes du secteur de la publicité et des relations publiques : « nous abordons ce premier investor day pour Publicis Groupe depuis 2013, en sachant que notre industrie et nos clients sont confrontés à d'immenses défis. C'est pour nous, une opportunité unique de montrer notre réalité et d'exposer notre confiance dans l'avenir », a déclaré le patron de Publicis.

Ce plan stratégique, baptisé Sprint to the Future, vise avant tout à accélérer le rythme de croissance du groupe, pour atteindre une croissance organique de 4% à l'horizon 2020, ce qui représenterait une augmentation du chiffre d'affaires annuel d'environ 900 millions d'euros. Ce plan doit aussi améliorer de 30 à 50 points de base le taux de marge opérationnelle de Publicis Groupe.


Investir dans l'humain

 

À cette fin, le plan Sprint to the Future comprend un ambitieux volet de réduction des coûts, qui se chiffre à 450 millions d'euros d'économies. Ces économies permettront de financer les 300 millions d'investissements que Publicis Groupe va consacrer à la prolongation de sa transformation digitale pendant les deux années à venir. 

Ces efforts d'investissements ne seront pas tous centrés sur la technologie : en effet, les investissements en capitaux destinés à développer Marcel, sa plateforme innovante, le Publicis People Cloud, et l'automatisation de certaines tâches ne représenteront que 100 millions d'euros. Les 200 autres millions seront consacrés à investir dans des expertises stratégiques et à renforcer les talents. En investissant avant tout dans l'humain, Publicis va donc recruter, former, reconvertir, développer les expertises.

Comme le souligne Arthur Sadoun, « cela nous confère une position unique sur le marché car personne d'autre ne peut offrir cette expertise à grande échelle de manière connectée, avec la crédibilité nécessaire à la fois auprès des CMO et des CIO. Grâce à notre offre et à nos équipes, nous voyons déjà des résultats prometteurs avec des gains de budgets sans précédents tels que Mercedes-Benz, Marriott et Campbell's ».

Les dernières actualités