PSA : une hausse des ventes à nuancer

PSA : une hausse des ventes à nuancer

Le bilan dressé par le groupe PSA Peugeot-Citroën pour l'année 2018 semble positif puisque ses ventes ont augmenté. Pourtant, ce succès doit être nuancer.

Publié le 18-01-2019 par Nolwenn Guengant

En 2018, le constructeur automobile PSA Peugeot-Citroën a vendu un peu moins de quatre millions de véhicules à travers le monde. Le groupe a donc enregistré une hausse des ventes de 6,8 %. Les modèles ayant rencontré le plus de succès sont la 2008, la 3008 et la 5008, des SUV (« sport utility vehicle » ou « véhicules utilitaires sportifs » en français) au design simple et moderne. C'est sur le continent européen que PSA fait le plus de ventes.


Une hausse des ventes, oui mais...


Les nombres publiés par le groupe tiennent compte des résultats obtenus grâce au rachat d'Opel. Or, sans ce fameux rachat, les ventes du groupe PSA sont en fait en baisse de 12 %. Les raisons ? Premièrement, il y a le retrait des activités en Iran depuis le mois de mai 2018 suite à la suspension, par l'administration Trump, de l'accord sur le nucléaire. Deuxièmement, une baisse des ventes égale à 32 % a été enregistrée en Amérique latine au deuxième semestre 2018. Enfin, en Chine les ventes sont passées de 650 000 en 2016 à 262 000 en 2018. Mais PSA préfère voir le verre à moitié plein : « Il vaut mieux avoir un marché européen qui se tient bien et ensuite un marché chinois dans lequel on va progresser » a ainsi déclaré Éric Peultier, délégué syndical FO-PSA. PSA a prévu de réduire le nombre de concessions chinoises en passant de 400 à 250.

Les dernières actualités