Prévision de ROC revue à la hausse pour Rémy Cointreau

Prévision de ROC revue à la hausse pour Rémy Cointreau

Le groupe Rémy Cointreau a annoncé revoir sa prévision de ROC à la hausse pour le premier semestre 20202021.

Publié le 21-10-2020 par Nolwenn Guengant

Le groupe français Rémy Cointreau, concurrent notamment de Pernod Ricard, a annoncé qu'il relevait sa prévision de ROC (résultat opérationnel courant) pour le premier semestre 2020-2021. Le spécialiste des vins et spiritueux est parvenu à faire face à la crise et à limiter la baisse de ses ventes au cours du deuxième trimestre. Aux États-Unis et en Chine continentale, par exemple, le cognac a connu un beau succès. 


« Une nette amélioration »


« Au cours de ce premier trimestre, significativement marqué par la pandémie mondiale de COVID-19, les ventes du groupe Rémy Cointreau s'élèvent à 430,8 millions d'euros, en baisse publiée de 17,8 % et de 16,4 % en organique [...]. Ainsi, après un premier trimestre en recul de 33,2 %, le deuxième trimestre (4,0 %) marque une nette amélioration » peut-on lire dans le communiqué publié par le groupe. En conséquence, ce dernier a décidé de revoir ses prévisions et anticipe désormais pour son ROC une baisse organique de 25/30 % contre les 35/40 % initialement prévus. « Un mix géographique plus favorable que prévu au cours des six premiers mois de l'année » a permis au groupe de procéder à cette révision. Le groupe explique cependant que les ventes de duty free et la fermeture des bars, notamment, pèsent sur ses résultats. « Dans un contexte sanitaire, économique et géopolitique toujours incertain, le groupe Rémy Cointreau reste confiant quant à sa capacité à sortir renforcé de cette crise. »

 

Les dernières actualités