Présidentielles américaines : Facebook veut contrôler la publicité politique

Présidentielles américaines : Facebook veut contrôler la publicité politique

Les élections présidentielles américaines approchent et Facebook a notamment décidé de renforcer le contrôle de la publicité politique.

Publié le 09-10-2020 par Nolwenn Guengant

Le 3 novembre prochain aux États-Unis, les publicités sur des sujets en lien avec la société ou la politique seront interdites sur Facebook à la fermeture des bureaux de vote. C'est ce qu'a annoncé le groupe de Mark Zuckerberg qui a en outre fait savoir que les annonces anticipées de victoire seront elles aussi interdites. « Nous ajouterons des notifications indiquant que le décompte des votes est toujours en cours et que le vainqueur n'a pas encore été déterminé. »


Risques « de confusion ou d'abus »


C'est pour réduire les risques « de confusion ou d'abus » que Facebook a pris ces mesures. « Nous allons aussi retirer les appels à venir observer les élections dans les bureaux de vote quand ces appels sont formulés avec des termes militaires ou quand ils suggèrent l'idée d'intimider ou de contrôler les agents électoraux ou les électeurs ». Facebook semble avoir tiré des leçons du passé (présidentielles de 2016, Brexit...). Au sein du groupe concurrent de Twitter, 35 000 personnes gèrent la sûreté et la modération du réseau social. Leur travail a déjà permis de retirer plus de 120 000 contenus indésirables. « Nous pensons que nous avons fait plus que toute autre entreprise pendant les quatre dernières années pour aider à garantir l'intégrité de l'élection » a fait savoir Guy Rosen, l'un des vice-présidents de Facebook.

 

Les dernières actualités