Pourquoi les entreprises privilégient le CDD au CDI

Recrutement

Moins de la moitié des entreprises (45%) ayant recouru à une embauche en CDD évoquent la réglementation liée au CDI pour justifier le fait qu'elles n'ont pas recruté sous ce type de contrat. C'est surtout le fait que les besoins des entreprises sont limités dans le temps qui justifie le recours au CDD, selon une étude du ministère du Travail.

Publié le 28-10-2017 par Jean-Christophe Chanut

C'est l'un des gros casse-têtes des gouvernements successifs: comment inciter les entreprises à recruter en contrat à durée indéterminée (CDI) plutôt qu'en contrat à durée déterminée (CDD) ? Ou, dit autrement comment vaincre la peur souvent totalement irrationnelle de l'embauche sous CDI, pourtant souvent moins coûteuse en cas de rupture non seulement pour l'entreprise mais aussi pour la collectivité ?

Les données de l'Unedic, l'organisme qui gère l'assurance chômage, le prouvent. En 2015, la différence entre allocations versées et contributions perçues par l'Unedic pour les CDI est... positive : il y a eu 18,892 milliards d'euros versés en allocations pour 29,28 milliards d'euros de cotisations perçues, soit un solde positif de 10,39 milliards. A l'inverse, pour les CDD, 8,88 milliards d'allocations ont été versées, alors que seulement 2,66 milliards ont été perçus, soit un trou de 6,22 milliards d'euros. Ou, dit autrement, un ratio négatif de 3,3...

En 2015: 87% des recrutements en CDD

La Dares, le service de statistiques du ministère du Travail, s'est penchée sur cette question à travers une étude sur la motivation des entreprises devant un recrutement. Elle a interrogé quelque 4.600 établissements ayant recruté en CDD de plus d'un mois entre septembre et novembre 2015. En 2015, les recrutements en CDD représentaient 87 % des intentions d'embauche, en hausse de... 12 points depuis le début des années 2000. Comme le souligne la Dares, "ces évolutions questionnent sur les dé

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités