Popularité : Macron peine à convaincre

Emmanuel macron en professeur d'europe a epinal

Malgré un léger regain de popularité au mois d'avril (+3 points), Emmanuel Macron peine à rassembler les Français autour de ses réformes. Selon la dernière enquête mensuelle BVA- La Tribune-Orange-RTL, 54% déclarent avoir une opinion défavorable du Président de la République. À l'opposé, 43% des interrogés signalent avoir une bonne opinion du chef d'État.

Publié le 20-04-2018 par Grégoire Normand

La popularité du chef de l'État regagne quelques couleurs. Après une baisse régulière d'opinions favorables depuis de la fin de l'année 2017, Emmanuel Macron connaît léger un regain de popularité au mois d'avril selon la dernière enquête exclusive BVA-La Tribune-Orange-RTL (*). Ce léger rebond intervient pourtant dans un contexte difficile. L'interview à haut risque accordée aux journalistes Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel dimanche a suscité beaucoup de réactions. Et la multiplication des mouvements sociaux ces dernières semaines complique le rythme des réformes pour l'exécutif qui traverse une séquence difficile. L'institut d'enquête d'opinion signale même que l'écart de popularité marque une nette division entre le secteur public et le secteur privé. 53% des employés du privé (+8 points) ont bonne opinion de l'ancien conseiller de François Hollande contre 30% de ceux du secteur public (-2 pts).

43% des interrogés expriment une bonne opinion

Seuls 43% des interrogés par l'organisme de sondages indiquent avoir une bonne opinion de l'ancien ministre de l'Économie, soit une hausse de 3 points par rapport au mois de mars. À l'inverse, 54% des sondés signalent avoir une mauvaise opinion du locataire de l'Élysée. Dans une perspective historique, la popularité d'Emmanuel Macron lors de sa première année de mandat est meilleure que celle de ses prédécesseurs récents. Les bonnes opinions s'établissaient à 32% pour Nicolas Sarkozy (en avril 2008) et à 34% pour François Hollande. A

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités