Pépites azuréennes (1/6): Comment Emyg a séduit le géant du fret CMA CGM avec sa chaîne du vivant

Emyg, CMA CGM, conteneurs, transport, homards vivants,

En collaboration avec le troisième armateur mondial du transport maritime basé à Marseille, Emyg a développé un conteneur pour transporter des homards vivants, utilisant sa technologie Innopure. Et la société installée à Carnoux-en-Provence travaille déjà à d'autres applications.

Publié le 08-08-2016 par Laurence Bottero

C'est l'aboutissement d'une vision, celle de Giancarlo Fagiano, le PDG d'Emyg Environnement & Aquaculture, persuadé depuis toujours que la chaîne du vivant est capable de remplacer celle du froid. Une certitude qui va pousser l'entrepreneur, dès la création de sa société en 1996, à investir en recherche et développement (R&D) et à s'adjoindre les compétences d'un ancien d'Ifremer (Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer), Armand Lejeune, en tant que directeur de la R&D. Ensemble, ils vont mettre au point Innopure, une technologie qui promet de révolutionner le traitement de l'eau.

Reproduire les caractéristiques du milieu marin

Grâce à un procédé mécanique, et tout en utilisant l'air atmosphérique, des microbulles sont produites sous pression, formant ainsi un nuage qui permet de filtrer, sous le micron, les particules polluantes les plus petites qui soient. Le nuage piège, concentre et évacue ainsi ces mêmes particules sous forme d'écume. Le procédé réalise donc exactement les mêmes fonctions que le traitement de l'eau, c'est-à-dire oxygéner, filtrer et optimiser la circulation de celle-ci. L'intérêt, c'est surtout que cette technologie, protégée par un brevet dans 17 pays, permet de recréer les caractéristiques du milieu marin. Une reconstitution fidèle qui donne l'impression aux coquillages et crustacés de se trouver dans leur environnement d'origine.

Cette technologie intéresse très rapidement les mareyeurs, les grandes surfaces, les poissonneries ou

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités