Orange redresse la barre

Orange redresse la barre

L'opérateur téléphonique a présenté hier ses résultats semestriels, qui traduisent un retour à la croissance.

Publié le 29-07-2015 par Laurent Baquista

Retour à la croissance

 

Orange a meilleure mine cette année. Le groupe a vu son chiffre d'affaires progresser durant ce deuxième trimestre de 0,4%. Si la croissance est faible, elle est cependant réelle, et, surtout, c'est la première fois depuis 2011 que l'opérateur historique des télécommunications françaises connaît une embellie. Sur l'ensemble du semestre, on enregistre toutefois un léger recul : le chiffre d'affaires est de 19,5 milliards d'euros, en baisse de 0,6%, et le résultat d'exploitation décroît de 1,2%, à 5,8 milliards d'euros. Mais, le deuxième trimestre a lui aussi été positif, puisque le résultat d'exploitation augmente de 0,9%.

 

 

La fibre accélère le redressement

 

Cette embellie s'explique tout d'abord par les efforts faits par Orange pour diminuer ses coûts de fonctionnement, puisque ceux-ci ont diminué de 156 millions d'euros sur ce second trimestre. Ensuite, les investissements dans les réseaux, en particulier dans la fibre, ont permis d'engranger 76000 nouveaux abonnés au premier trimestre, et 82000 au deuxième. La moitié de ceux-ci sont des clients d'autres fournisseurs d'accès qui ont rejoint Orange pour la qualité et l'attractivité de son offre fibre.

Plus généralement, le très haut débit fixe est en plein essor chez Orange : « Nous avons installé 500.000 nouvelles prises au premier semestre, alors que le deuxième opérateur français en a installé dans le même temps 40.000 », a précisé Stéphane Richard. En un an, Orange a raccordé 1,3 million de foyers à la fibre optique.

Le très haut débit mobile se porte également très bien. Orange dispose de 5,6 millions d'abonnés 4G. Au premier semestre, leur nombre s'est accru de 1,1 million, dont 240000 nouveaux clients. Il n'est pas impossible que l'opérateur historique profite des restructurations chez son concurrent SFR-Numericable, dont les abonnés critiquent la baisse de qualité de service.

Les dernières actualités