Orange pourrait aussi couper le signal de TF1

Orange pourrait aussi couper le signal de TF1

Le groupe de télécommunications Orange, premier fournisseur d'accès Internet et mobile en France, se dit prêt à suivre l'exemple de Canal+ et à couper le signal de toutes les chaînes du groupe TF1 dans ses bouquets de télévision fibre, ADSL et mobile.

Publié le 06-03-2018 par Laurent Baquista

Couper le signal

 

Dans le bras de fer qui l'oppose aux opérateurs téléphoniques, et plus généralement à tous les diffuseurs de contenus télévisuels, le groupe TF1 pourrait rencontrer un obstacle de taille. En effet, Stéphane Richard, le président-directeur général d'Orange, a fait savoir ce matin que son groupe refusait de considérer l'offre de TF1 comme recevable, dans la mesure où elle revient à faire payer le diffuseur pour des contenus qui sont accessibles gratuitement via la télévision numérique terrestre : « nous ne signerons pas un accord comportant une clause de rémunération pour des contenus disponibles gratuitement sur d'autres canaux », a ainsi déclaré Stéphane Richard.

Du point de vue du patron de l'opérateur historique et leader des télécommunications en France, la demande de TF1, qui consiste à vouloir faire payer aux opérateurs la diffusion de ses chaînes gratuites, n'a donc pas de justification solide.

Stéphane Richard emboîte donc le pas de Canal+, qui a tout simplement coupé le signal de TF1 et n'en permet plus la diffusion à ses abonnés CanalSat. Le patron d'Orange a d'ailleurs fait savoir que son groupe était désormais « prêt à couper » le signal de toutes les chaînes distribuées par le plus important groupe français de télévision.


Un accord de diffusion enrichie reste possible

 

Le week-end dernier, les résultats d'audience de TF1 ont largement pâti de la coupure du signal par Canal+, dans la mesure où ses programmes phares du samedi soir, y compris son journal télévisé de 20 h, ont tout simplement perdu 1 million de téléspectateurs et leur leadership en parts d'audience et de marché. Si Orange faisait la même chose, compte tenu du nombre colossal d'abonnés aux offres triple play du groupe, les résultats d'audience de TF1 s'effondreraient, tout simplement.

Toutefois, Orange ne se dit pas hostile à un accord, mais à condition que celui-ci propose à ses abonnés une offre de diffusion considérablement enrichie, sur le modèle de celle dont bénéficient les abonnés de SFR, qui a été le premier opérateur à accepter un accord avec le groupe TF1. Il faudrait pour cela que TF1 puisse proposer à la fois des services de VOD complets, de la télévision de rattrapage, des avant-premières, des contenus exclusifs, etc. Sans quoi le signal sera effectivement coupé et TF1 risque tout simplement d'y perdre une importante partie de son audience.

Les dernières actualités